Archives pour la catégorie web

« VuVox », un concentré de multimédia

Une page web est infinie. Sauf que les impératifs de lisibilité exigent qu’elle soit finie. L’espace vertical d’une page web peut être « étendu » par incrustation, permutation, irruption mais aussi par une extension horizontale. C’est ce que permet de faire  VuVox, éditeur multimédia en ligne, comme le montre l’exemple ci-dessous.

Il s’agit d’un petit texte sur l’aménagement du quartier des Halles à Paris, que j’ai traité à l’aide de VuVox et avec des ressources partagées Flickr, Youtube et DailyMotion.

VuVox permet une narration  multimédia (presque) globale. Tout y est : texte, son, image, vidéo, animation, lecture horizontale, partage. Un concentré de multimédia et de niveaux de lecture. Il ne lui manque que l’interactivité et quelques options supplémentaires de réglage.

« Dipity » pour la veille

Dipity est un éditeur d’axe chronologique (Timeline) en ligne qui permet d’organiser visuellement les flux d’information. Il peut être également employé dans une veille regroupant plusieurs flux RSS (Blogs, Youtube, Flickr, Twitter…). Le résultat peut être embarqué et inséré comme une brique (widget) dans une page web. Dipity propose d’autres formes de visualisation: liste, carte et flipbook (folioscope).

Veille chronologique
Dipity
permet également d’exercer une veille personnalisée sur un sujet précis. Ci-dessous un exemple de veille sur la crise immobilière en France.

Filmographie d’Hitchcock
Un autre exemple, la filmographie d’Alfred Hitchcock alignée sur un axe chronologique qui rassemble des extraits vidéo et des bandes d’annonce.

Deux journées chez Yahoo! France

Yahoo! France

Yahoo! France

Deux journées agréables passées chez Yahoo! France, les 20 et 21 novembre, où j’ai animé une formation « Rédiger pour le web » pour le compte du Centre de Formation et de Perfectionnement des Journalistes (CFPJ). Il était question de spécificités de l’écriture web, d’enjeux liés aux titres, mots clés, liens, choix éditoriaux… Une de ces formations où l’échange avec les participants offre l’occasion d’un enrichissement mutuel.

Chrome, nouveau navigateur de Google

Le moteur de recherche Google vient de lancer aujourd’hui Google Chrome, en version bêta, un nouveau navigateur Open Source. Google Chrome est disponible en 43 langues. Il est téléchargeable ici (uniquement pour Windows pour le moment).

Le logo de Google Chrome

Plusieurs points forts :
Légèreté et rapidité.
• Interface épurée, pas de barre de menus, ce qui offre un espace optimal d’affichage.
• Barre de recherche/adresse qui puise ses suggestions dans l’historique de navigation.
• Nouvel onglet qui affiche les vignettes des sites le plus souvent visités, ainsi que les dernières recherches.
• Chaque onglet fonctionne comme une application à part : si un onglet ne s’ouvre pas correctement ou réagit mal, les autres demeurent stables, continuent à répondre.
• Création de raccourcis servant à afficher les sites dans une fenêtre à part (sans icônes de navigation pour le moment).

Ce qui me manque dans ce nouveau navigateur:

• Le volet latéral d’affichage des marque-pages et de l’historique.
• Les extensions. Qui ne tarderont pas à venir, je pense…

A l’image de Firefox, ce nouveau navigateur ne peut que grignoter des parts de marché à Microsoft Internet Explorer.

Huit internautes français sur 10 gèrent leurs comptes bancaires sur Internet

Huit internautes sur 10 gèrent leurs comptes bancaires sur Internet. C’est ce qui ressort d’une étude publiée par Médiamétrie/NetRatings, spécialiste de la mesure de l’audience de l’Internet en France et la Fevad, Fédération du e-commerce et de la vente à distance.

Illustration Anastassia Elias
Illustration Anastassia Elias

Les opérations effectuées par les internautes restent relativement simples :
• 89% consultent les soldes des comptes courants
• 88% vérifient les dernières opérations
• 78% effectuent des virements sans frais entre leurs comptes

Internet apparaît de plus en plus complémentaire des agences. 88% des internautes gèrent leurs différents comptes en multipliant les canaux de communication : courrier, téléphone, Internet et agence. Mais Internet est de loin le canal d’information privilégié pour 79% d’entre eux.

Les comparateurs de prix sont particulièrement visités pour les crédits et produits d’assurance.

• 55% des internautes ont comparé et vérifié le prix des produits
• 49% ont comparé les caractéristiques des produits
• 46% ont utilisé des outils de simulation

Près d’un internaute sur deux (48%) dit avoir cherché de l’information sur Internet liée à un produit bancaire, financier, ou d’assurance au cours des 6 derniers mois. Parmi les internautes ayant cherché de l’information en ligne, 42% déclarent avoir ensuite souscrit à un produit et 57% d’entre eux déclarent que leurs recherches en ligne ont déterminé cette souscription.

L’étude a été menée en mars 2008 auprès de 1 855 internautes français du MegaPanel de Médiamétrie/NetRatings.